La distance peut-elle vous rapprocher vraiment ? 

Formation

Je côtoie un bon nombre de libéraux associés en multi-site. 

Chacun est installé « sur sa ville » « son secteur » ayant la responsabilité du développement de son site.

Ces dirigeants travaillent à distance, créent de facto des modes de collaboration, spécifiques.

La distance peut engendrer des difficultés de coordination, une dilution des responsabilités, de la compétition, du consensus mou ou des arbitrages sans concertation, du contrôle, de l’isolement …bref une myriade de dysfonctionnements potentiels et contre productifs pour l’activité qui est somme toute …commune. 

Parfois vécue comme une contrainte supplémentaire par rapport à une activité sur un même lieu, je pense que la distance offre une occasion extraordinaire pour enrichir la collaboration. 

Comment ces associés vont-ils, ensemble, piloter leurs objectifs, organiser et coordonner leur travail, déléguer, mobiliser leurs équipes alors qu’ils dirigent à partir de sites différents ?

La réponse globale est pour moi de s’appuyer sur leurs spécificités managériales justement grâce à la distance imposée !

Quelles sont ces spécificités ?   

  • les différences d’environnements, de contextes, de concurrences,
  • les décalages horaires,
  • la taille variable des équipes en fonction des sites,  
  • les modes de communication inter sites, électroniques, visuels ou téléphoniques (parfois aussi très chronophages !)

Pour cultiver l’intelligence coopérative en multi-site je vous propose 3 leviers pour ce type de co-direction.

Le but est, que les associés arrivent à coopérer sainement, de manière efficace tout en se soutenant.

    1. Levier 1 / Musclez les modes de fonctionnement entre vous par le partage du même niveau d’informations. 

Ainsi par exemple plusieurs types de réunions peuvent être imaginés comme des réunions d’informations courtes ritualisées. Autre exemple proposé serait de définir les modes de communication en fonction du contenu à émettre : sms pour des questions ouvertes, audio pour un compte rendu rapide, mail pour une question explicite en posant des solutions constructives, webconférence pour des réunions stratégiques.

    1. Levier 2 / Développez un esprit d’équipe flexible et agile. 

Parce que les contextes et environnements sont différents, l’organisation peut être basée sur des process souples pour faciliter les prises de décisions autonomes et/ou rapides. Cela minimisera un management local qui désynchronise ou un contrôle excessif par les autres associés qui démobilise. La flexibilité développée renforcera alors un climat de confiance réciproque. Travailler à distance c’est aussi l’occasion de s’enrichir des bonnes pratiques de chaque équipe et d’améliorer la résolution rapide de problématiques communes pour ajuster les actions à l’essentiel. 

    1. Axe 3 / Prenez encore plus soin du relationnel : Récemment un associé me rapportait son ras le bol du télétravail. Il voulait voir ses associés, partager une journée avec eux pour les retrouver de manière conviviale, hors du travail. Son besoin de lien social exacerbé pendant le 2ème confinement l’a amené à reconsidérer l’importance du relationnel avec ses collègues et équipes. Nous avons réfléchi ensemble aux moments conviviaux qu’il allait organiser, à la vigilance plus accrue qu’il porterait en cas d’isolement d’un de ses coéquipiers, aux valeurs morales partagées dans l’équipe …

Oui, la distance peut rapprocher vraiment les équipes, les rendre plus agiles, plus efficaces.

C’est pourquoi je pense profondément qu’être associé en multi-site représente un excellent atout pour développer de l’intelligence collective. 

ça vous parle ?

Vous souhaitez en savoir plus ?

contactez-moi à l’adresse : associésconnectes@gmail.com ou au 06 60 21 26 09,

suivez-moi sur LinkedIn   http://www.linkedin.com/in/christinebues

Christine Buès